Patronage Laïque de Craponne
Patronage Laïque de Craponne

Naissance et objectifs

Le Denier des Ecoles Laïques de Craponne a été fondé le 23 Octobre 1910.Le conseil d'administration à sa fondation avait élu comme Président Monsieur Garby Augustin.

Le « journal officiel » du 25 décembre 1910 précise la création, à la date du 22 décembre 1910, d'une association constituée sous le titre de « Société » du Denier des Ecoles Laïques de Craponne.

L'Assemblée générale extraordinaire du 9 mai 1936 vote à l'unanimité les modifications des statuts et donne à la Société son nouveau nom : Société du Denier des Ecoles et Patronage Laïques de Craponne.

 

Ses statuts précisent les buts de la Société :

  1. de venir en aide, par tous les moyens matériels et moraux en son pouvoir, aux enfants fréquentant assidûment les écoles communales laïques,
  2. de créer, soutenir un patronage laïque ouvert à tous les enfants et jeunes gens âgés de 6 à 20 ans, soumis à un règlement intérieur. Ce patronage aura un caractère moralisateur, éducatif, instructif et récréatif.

Les moyens d'action étaient :

  1. pour le Denier : secours distribués en nature ( vêtements, chaussures) livrets scolaires, récompenses, organisation de la cantine scolaire, colonies de vacances,
  2. pour le Patronage : organisation de garderies, cours, conférences, sorties, fêtes, activités sportives.

Le rapport moral de Mr Bergeron du 31 janvier1937 souligne l'intérêt de la création du Patronage :

 

« mais dans l'activité du Denier, la création du Patronage fut l'oeuvre maïtresse. En effet s'intéresser aux enfants qui fréquentent l'Ecole est bien, il est encore mieux de s'occuper d'eux entre les heures de classe, ainsi que des jeunes gens qui trop souvent livrés dès 14 ans à eux-mêmes prennent des habitudes et des penchants qui les gêneront dans leur vie d'hommes. »

 

Dans celui du 26 septembre 1937 il dit :

 

« Continuer l'oeuvre entreprise en maintenant ferme ce qui a été crée et en améliorant certaines sections, mais toujours nous resterons dans le souci d'intéresser sainement les jeunes, tout en développant leurs qualités morales ou physiques. »

 

De nombreux Présidents se sont succédés ;citons Messieurs Delaville, Bergeron, Lefebvre, Monot, Pubilier, Gayet, Desmaris, Grange... Souvent le maire de Craponne était impliqué, soit comme président, soit comme membre du conseil d'administration, ce qui met en évidence l'enracinement de l'association au sein de la commune.

Le Patronage Laïque a été très rapidement un élément moteur dans la vie de Craponne et sa participation très active aux nombreuses fêtes de la commune, pendant des décennies, en est une bonne illustration. De nombreuses sections ont vu le jour, animées par des hommes et des femmes de bonne volonté.

Les sections

Dès le début, de nombreuses activités ont permis de s'occuper du développement physique et moral des enfants de la commune. Toutes poursuivent les buts précisés dans les statuts.

Aide à l'école

Cette aide à l'école se traduit par des distributions de goûters et de jouets à Noël, par l'achat de livres de prix, par l'organisation de voyages de fin d'année, par une aide financière pour faciliter le séjour en colonie....

 

Une réunion du 9 juin 1934 évoque :

« une demande de Madame Bonijoly relative à l'achat de deux atlas pour récompenser les deux élèves ayant obtenu la bourse 2ème série. »

 

Une réunion du 9 novembre 1935 précise :

« Le conseil d'administration, après étude de la liste des enfants fréquentant nos écoles, décide la distribution de 125 paires de galoches aux enfants nécessiteux. »

Le cinéma éducateur

Cette section, très ancienne, a permis à plusieurs générations de jeunes Craponnois de s'émerveiller devant les films de l'époque.

On retrouve dans le livre de caisse du trésorier pour l'année 1930 :

  • 16 octobre payé compte Cinéma Educateur (programme, ports, assurances) 637,50 Frs
  • films du 28 décembre 209,00 Frs

Le 8 janvier 1953, projection du film : Le dernier des Mohicans.

En 1959, les séances se déroulent de novembre à mars, le jeudi après-midi, tous les 15 jours. La surveillance est assurée par le personnel enseignant de l'école de garçons.

A l'assemblée générale du 21 octobre 1961, Mr Lamaison dit :

« Le cinéma éducateur connut un réel succès. En 9 séances, 1474 enfants purent passer un agréable après-midi le jeudi et ceci grâce aux animateurs dévoués de cette section. »

La clique

C'est au cours de la réunion du 7 août 1936 que la décision de créer une clique est prise. 8 clairons et 8 tambours sont achetés dès septembre.

Cette section est ensuite de toutes les manifestations dans la commune et même dans un périmètre assez élargi autour de Craponne où sa tenue blanche et son calot vert et rouge recueillent toujours un vif succès.

Chef de clique M. Chatain à la Tourette en face du café Henri (actuellement bureau de tabac et librairie).

La gymnastique

Dès 1936, il est fait mention dans un compte-rendu de la récupération d'agrès fournis par une société de gymnastique dissoute.

Le compte rendu de la réunion du 13 janvier 1937 relate la création d'un nouveau cours :

« Celui d'éducation physique pour les enfants le dimanche matin avec un moniteur de Lyon du groupe gymnique. Mr Berthaud descend à Lyon deux fois par semaine pour prendre des leçons et être formé comme moniteur- d'autre part le dimanche matin il aidera le moniteur. Des félicitations lui sont adressées. »

 

Le président Mr Aubagne de conclure :

« ces cours continuent la ligne tracée par les administrateurs savoir : retenir les enfants et les jeunes gens par les jeux, la musique, le sport, le tout sainement, joyeusement, moralement et profitable à la santé »

 

En 1949, cette section confiée à Mr Castronovo, groupe de nombreux gymnastes chez qui, outre le développement harmonieux du corps, se précisent des qualités de discipline et d'endurance ;

En 1960, une trentaine de garçons participe deux fois par semaine à un entraïnement efficace de gymnastique dans un local abrité.

Basket-Ball

On parle de cette activité à la réunion du 1er juillet 1937 :

« les séances d'entraïnement commenceront le jeudi 8 de 19h30à 20h30 au stade et auront lieu tous les jeudis et samedis mêmes heurs sous la direction de Mme et Mr Bouffanais. »

 

Le 1er entraïnement eut lieu le 8 juillet 1937 avec 10 jeunes filles et 5 jeunes gens.

Le stade cité est le terrain loué par la municipalité au PLC.

Réunion du 22 février 1936

« Mr le Maire annonce que le conseil municipal a accordé un bail de 9 ans partant à la suite de celui existant en faveur de Mr Delaville et ce moyennant la somme de cent francs par an. »

 

(Ce terrain fut aménagé pour le basket, l'athlétisme, les boules et une baraque pour les agrès de gymnastique fut construite).

La chorale

La section chant figure au programme du concert du 15 mai 1938. Dans les années cinquante, de nombreux enfants s'initient au solfège et au chant sous la conduite de Mr Jeanniard.

Les ballets

Gros succès pour cette section qui obtient le 1er prix aux concours costumés de Lyon, grâce à la farandole provençale en 1938. Melle Martin est monitrice en 1946 et Mr Fernandez accompagne au piano.

En 1959, Mme Moiroux dirige un groupe d'une quarantaine de fillettes dont les évolutions sont un attrait de plus au programme des fêtes.

Les boules

En mars 1938, un communiqué de presse indique qu'on peut se faire inscrire à la section boules du patronage laïque( pupilles et juniors) tous les dimanches au terrain de 9 h à 11h.

Les pupilles participent au concours cantonal à Charbonnières le 22 mai 1938.

Le challenge annuel René Berthaud a longtemps fait vibrer les boulistes Craponnois.

Le ski

Melle Reynaud expose à la réunion du 11 novembre 1951 l'idée de créer un club ski avec un prêt gratuit des skis par l'UFOLEP ; La première sortie a lieu le dimanche 20 janvier 1951 à La Clusaz

L'athlétisme

En 1960, une vingtaine de garçons s'initient à l'athlétisme sous la responsabilité de Mr Westermayer. L'activité ne dura guère longtemps.

Le dessin et la peinture

Toujours en 1960, un cours de dessin et de peinture groupant une trentaine d'élèves a lieu tous les samedis.

Le judo

Section créée en 1972 par Mr Brun jean.

Le karaté

A vu le jour le 3 mars 1973 à l'initiative de Mr Massoulier (professeur de Français au collège).

Les randonnées pédestres

En Septembre 1975, l'idée d'une section pédestre est évoquée. Les premières sorties dominicales se concrétisent en 1976.

Le cyclo

A l'assemblée générale du 1er novembre 1976, la naissance de cette nouvelle section est annoncée , sous la responsabilité de Mr Madoeuf.

Le volley-ball

Les premiers entraïnements de volley s'effectuent au stade Berthaud le mercredi dans le courant de l'année 1977.

La GRS

Création en 1979. Mise en sommeil en 2005.

L'Athlétisme

Reprise de l'athlétisme à Craponne avec la création d'une école d'athlétisme en 2012 sur le stade Berthaud.

L'eveil aux sports

Naissance en 2012. Cette nouvelle section a pour objectif de faire découvrir la diversité des pratiques sportives aux enfants de 4 à 8 ans.

Le PLC aujourd'hui

 

En 2015, cinq  ans  après avoir fêté le  centenaire de sa création, la plus ancienne association sportive de Craponne se porte bien. Si certaines sections se sont éteintes au fil des ans, le PLC, devenu club omnisports, compte plus de 960 adhérents répartis dans 11 sections toujours très actives : Aïkido, Athlétisme, Basket, Cyclo, Eveil aux sports, Gymnastique/ Trampoline, Judo, karaté, Pédestre, Ski, Volley.

Les bénévoles, administrateurs de l'association, oeuvrent toute l'année pour permettre à de nombreux Craponnois, jeunes et parfois moins jeunes ,de pratiquer leur sport favori, perpétuant ainsi l'esprit qui animait les hommes à l'origine du Patronage.

Et comme le disait Jean Bergeron dans son rapport moral du 31 janvier 1937, n'oublions pas que :


« Le vrai bonheur, c'est celui qu'on donne aux autres.. »

Hommage à  Charles Devirieux

 

Charles Devirieux, figure emblématique du milieu associatif craponnois, est décédé dimanche 11 juin chez lui à Craponne, le jour de ses 90 ans. Ceux qui le connaissent gardent de lui l’image d’un homme infatigable à la tâche, simple et au service des autres. Militant de l’esprit du denier des écoles laïques, il a toujours agi au service de l’intérêt des enfants, dans les relations entre l’école et le PLC (Patronage laïque), puis ensuite en sa qualité de conseiller municipal, puis de DDEN (Délégué départemental de l’Éducation nationale) de 1976 à 2012.

 

Il prit également part aux travaux du Grehc (Groupe de recherche et d’histoire) avec la rédaction du livre Des Craponnois dignes de mémoire en 1992. Il faut lui reconnaître un dévouement sans faille pour le PLC puisque ce sont 40 ans de bénévolat au sein de l’association : création de la section pédestre, séjours en montagne avec la section ski, responsable des sections karaté et gym. Il en a surtout été le président pendant quatorze ans, mandat le plus long.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© PLCraponne 1910-2018