Patronage Laïque de Craponne
Patronage Laïque de Craponne

Code moral du Judo

Le Code moral que nous connaissons, présent dans tous les dojos, a seulement 30 ans et a été créé par des Français. En effet, il est spécifique à notre pays. Il est né d’une discussion entre Bernard Midan et Paul Parent en 1985.

Un autre code moral existait déjà à l’époque mais il s’adressait uniquement aux ceintures noires. Il était composé des douze principes suivant :

  • La rectitude
  • Le courage
  • La bonté, l’humanité
  • La politesse
  • La véracité sincérité, loyauté
  • Le désintéressement ou détachement
  • L’honneur
  • Le devoir de fidélité
  • La modestie
  • Le respect
  • Le contrôle de soi
  • L’amitié


Néanmoins, Bernard Midan voulait aller plus loin et créer un nouveau code qui s’adresserait à tous les Judokas même débutants, pour qu’ils puissent s’imprégner des valeurs du Judo et ce dès le premier cours.
Grâce à l’évolution du nombre de judokas, et notamment grâce à l’augmentation du nombre d’enfants pratiquants, l’ancien code moral se devait d’être remanié et surtout simplifié. Le code existant s’adressant aux ceintures noires devint alors accessible à tous.


Ainsi, huit principes: Politesse, Sincérité, Courage,onneur, Modestie, Respect, Contrôle de soi, Amitié, agrémentés d’une courte phrase, deviennent un soutien pédagogique et une représentation des valeurs du Judo pour tous les pratiquants, professeurs et autres acteurs du Judo. Il l’est encore aujourd’hui.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© PLCraponne 1910-2030